Notre mission :
actualiser le
plein potentiel
des élèves et
améliorer leur
mieux-être

Inscription pour
la prochaine
année scolaire
dès janvier

La bienveillance
au coeur de
nos pratiques

Une école adaptée aux besoins des élèves en difficulté d’adaptation

Depuis 1969, le Centre Académique Fournier offre un enseignement individualisé aux élèves aux prises avec des difficultés d’adaptation tout en les aidant à se responsabiliser à l’aide de la rééducation psychosociale.

Une école qui fait grandir

« Il y a une couple d’années, moi aussi j’étais assis où
vous êtes assis…. Impatient de commencer mon cours
d’éducation physique. » « Moi quand j’étais jeune, ça
allait jamais dans la bonne direction, ça allait toujours
dans la mauvaise direction… »

– David Lemieux, champion de boxe

Lemieux n'a jamais eu de plan B - TVA Sports

Témoignages

« Je m’appelle Dan.  J’ai été choyé d’avoir croisé le Centre Académique Fournier et d’avoir été accepté par madame Fournier.  Une femme qui acceptait les enfants comme ils sont et donner la passion à ses enfants.  Tout comme sa mère Paola Gravino m’a pris en main dans sa classe et m’a aidé à accepter l’enfant que j’étais et que je devrais être.  Pour moi, cette école m’a apporté beaucoup de bien car enfin, des gens pouvaient s’occuper de moi comme il le fallait.  Comme on peut dire, je ne fitais pas dans le moule du bateau mais ils m’ont aidé à fabriquer le mien.  Aujourd’hui, je suis heureux de voir cette école grandir et de voir qu’il y a toujours une école pour des enfants spéciaux qui ont juste besoin de soutien.  Je peux et comprends très bien les enfants qui ont besoin d’aide et prend le temps de remercier tous les gens qui m’ont aidé moi et tous les enfants qui ont peut-être été mis de coté par les autres école.  De ma part et de tous les enfants qui ont enfin été compris, écoutés et aimés comme ils ont le droit l’être.

MERCI » 

Dan Lambert, ancien élève

 

 

« Pour Lohan, son arrivée au Centre académique Fournier a été un moment déterminant. Il était perdu et mal encadré avant. Il a trouvé du réconfort, du soutien, de la confiance en arrivant au CAF. Il s’est levé tous les matins en voulant aller à l’école avec enthousiasme.

Malgré les difficultés inévitables dans le contexte d’une école spécialisée, nous sommes très reconnaissants d’avoir pu offrir ces dernières années à Lohan. Votre dévouement et celui de votre équipe sont remarquables. Vous faites un travail colossal pour des jeunes qui en ont tant besoin.

Si jamais nous pouvons vous être utiles dans le futur, n’hésitez pas. Nous considérons vraiment que le CAF est un endroit lumineux, que son personnel est attentionné et touchant, et que vous faites ce qui est nécessaire dans un milieu de l’éducation qui a tant de problèmes. Je vous lève mon chapeau. Et je vous souhaite de poursuivre votre mission et de constamment travailler à l’amélioration de vos services. » 

– Yaëlle Azoulay, mère de Lohan